Les périodes sensibles

Vous avez entendu parler ou pas des périodes sensibles expliquées par Maria Montessori dans ses livres et plus précisément celui ci : L’enfant.baby-2604853_640 Maria Montessori a pu observer, chez les enfants de moins de 6 ans, différentes périodes marquées par des centres d’intérêt spécifiques. Elles sont variables en durées et en intensités.

Il en existe plusieurs :

– La période sensible de l’ordre, entre 0 et 6 ans.

Cette période apparaît dès la naissance, la routine instaurée à la maison va permettre d’apporter une sérénité et des réponses aux besoins du bébé qui ne sait pas communiquer avec des mots au départ.

– La période sensible du mouvement

Cette période a deux filiales, motricité globale, le quatre pattes, la marche, la coordination des membres et la motricité fine, c’est à dire l’utilisation des mains jusqu’à l’acquisition de l’écriture par exemple.

– La période sensible du langage

Vous serez étonné mais cette période commence in utero, dès 7 mois le bébé communique avec nous et réagi aux sons qu’il entend à l’extérieur. Puis jusqu’à 7 ans il va apprendre à parler, s’enrichir de vocabulaire et devenir bilingue naturellement si vous lui parlez une deuxième langue quotidiennement à la maison.

– La période sensible du développement des sens

L’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher et la vue. Tous ces sens seront développés et travaillés lors des activités sensorielles Montessori

– La période sensible des petits objets

Votre enfant s’arrête et observe l’herbe accroupi ? Vous ne voyez rien mais lui si ! Une fourmi, une pâquerette, un trèfle. Il va y porter un grand intérêt

– La période sensible à la vie sociale

Étant des modèles pour les enfants, ils absorberont notre manière de nous tenir avec les autres et les reproduiront avec leurs camarades.

Un petit bobo d’un copain et votre enfant va tout de suite le rassurer. Un nouveau dans la classe, les enfants iront vers lui l’intégrer.

Tout ces comportements peuvent aussi se travailler avec les exercices de grâce et courtoisie afin d’apprendre à traverser une route, marcher jusqu’à l’école par exemple.

Toutes ces périodes sensibles seront observées par l’adulte. Le matériel et les activités devront alimenter cette période afin de répondre aux besoins de l’enfant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s